Blog

Les applications natives d’Adobe pour Vision Pro pourraient être un game changer pour les créatifs.

Le casque de réalité mixte d’Apple a officiellement été lancé, et avec les premières critiques du Vision Pro maintenant disponibles, l’attention se tourne vers ce qui est disponible et ce qui ne l’est pas. Certaines applications majeures ne sont pas prises en charge, mais Adobe a fait un pas qui pourrait attirer les créatifs : elle a lancé des applications natives Adobe Firefly et Lightroom pour VisionOS.

Commençons par Adobe Firefly. C’est la première fois que la suite d’outils d’IA générative d’Adobe est rendue disponible pour un dispositif VR, et l’expérience a été spécialement conçue pour visionOS. Les utilisateurs peuvent générer des œuvres d’art sur les grands écrans immersifs du casque, organiser les images de différentes manières en les faisant glisser hors de la fenêtre principale de l’application pour les placer sur des murs, des bureaux et des espaces du monde réel.

Adobe promet d’ajouter davantage de fonctionnalités à l’avenir. Elle prévoit d’ajouter la possibilité de générer des panoramas enveloppants, des environnements à 360 degrés, et plus encore. Comme avec Adobe Firefly sur d’autres plates-formes, tout le contenu généré sur Vision Pro sera automatiquement étiqueté avec des informations de certification de contenu le qualifiant d’IA.

Pendant ce temps, Adobe Lightroom, le populaire logiciel de retouche photo du géant du logiciel, est également disponible sur Apple Vision Pro. Adobe promet des expériences immersives d’édition de photos, permettant aux utilisateurs de retoucher des photos à une plus grande échelle que sur un écran traditionnel afin de se rapprocher des détails et de vivre la magie des images panoramiques grand format, revivre les souvenirs vidéo.

Adobe n’a pas informés de ses projets pour porter d’autres logiciels Creative Cloud, tels que Photoshop et Illustrator, sur le casque.

Quelles applications sont disponibles pour Apple Vision Pro ?

Alors, qu’est-ce qui est disponible et qu’est-ce qui ne l’est pas ? Apple nous a assuré que plus de 600 applications natives VisionOS sont disponibles au lancement. Il s’agit d’applications spécialement conçues pour l’expérience de « calcul spatial » d’Apple Vision Pro. Il affirme qu’il existe un million d’autres applications compatibles disponibles sur l’App Store.

En gros, il y a deux types d’applications disponibles pour le Vision Pro : des applications natives optimisées spécifiquement pour visionOS pour offrir une expérience plus immersive, et des applications compatibles construites pour iOS/iPadOS. Ces dernières ne sont pas optimisées pour le casque. Elles fonctionneront toujours, mais apparaîtront simplement dans une fenêtre.

Parmi les absences notables, citons Netflix, YouTube et Spotify, qui affirment ne pas prévoir de lancer des applications natives ni de rendre leurs applications iPhone ou iPad existantes compatibles. Cela signifie que vous ne pourrez utiliser ces plateformes sur Vision Pro que via leurs sites Web en utilisant le navigateur Safari.

Cependant, de nombreuses entreprises de médias et de divertissement ont déjà des applications natives disponibles ou en préparation. Les applications natives comprennent Disney Plus, Max, MUBI, la NBA, Numerics, Slack, TikTok et Zoom. Il existe également plusieurs applications bureautiques Microsoft 365, MindNode pour la réflexion à l’aide de bulles de pensée flottant autour de l’espace de l’utilisateur, OmniFocus et OmniPlan pour la visualisation de données et la gestion de projets, et Game Room, qui propose des versions de jeux de société en réalité mixte ou entièrement virtuelles, comme les échecs et le solitaire.

Jusqu’à présent, Apple Vision Pro n’est disponible qu’aux États-Unis, et il n’y a pas encore de date de sortie pour le reste du monde.

Bien que son prix de 3 499 $ le place hors de portée de la plupart des gens, offrir une nouvelle façon immersive d’utiliser des applications créatives populaires d’Adobe pourrait influencer certains créatifs. Et ces outils ne sont pas disponibles pour des casques tels que le Meta Quest Pro (bien qu’il existe de nombreuses applications créatives en réalité virtuelle pour d’autres plates-formes, telles que le Tilt Brush de Google).

Partager

Qui suis-je ?

Basé à Lampertheim, dans le Bas-Rhin, et diplômé du lycée Gutenberg ainsi que de la MJM Graphic Design, j’ai accumulé 10 ans d’expérience en tant que salarié, notamment dans l’événementiel, le sport et au sein d’agences de communication. Maintenant en freelance, je redéfinis l’identité des marques grâce à mon expertise, sur diverses plateformes de communication imprimées et digitales. Mes compétences incluent le Web Design, l’UX/UI Design pour les applications mobiles, la création de supports d’entreprise tels que plaquettes, flyers, cartes de visite et identités graphiques. Je réalise également du montage vidéo et du motion design. Que vous soyez une entreprise, un particulier ou une association, je suis là pour vous aider ! 😉

Graphiste - Web Designer - Motion Designer

Le groupe communautaire sur le graphisme, le web et le motion design compte plus de 15 000 membres inscrits.

Recrute moi sur Malt

Je propose mes services de graphiste freelance, webdesigner et monteur vidéo sur Malt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser.

Les meilleurs sites pour trouver des typos

Dans le monde du design graphique, de la typographie et de la création de contenu, le choix de la bonne police peut faire toute la différence dans la perception d’un projet. Que vous soyez un designer professionnel, un développeur web, un blogueur ou simplement un passionné de typographie, trouver la police parfaite pour compléter votre travail est essentiel.

Lire la suite »

S'inscrire à la newsletter

Recevez par email toute l’actualité du graphisme et du web

En cliquant sur « S’inscrire », vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de cookies (UE) décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.